Profitez de l’été selon le Tao

Le soleil étant haut dans le ciel, il est venu le temps de vous présenter l’été selon le Tao. Les beaux jours n’arrivent-ils pas un peu tôt ??

Quand commence l’été…

L’été débute le 8 Mai et se termine vers la 8 Août. En effet, le solstice du 21 juin désigne le jour de la pleine expression de la saison. L’été se repartie donc avant et après cette date.

L’été est le moment de l’année le plus chaud, le plus lumineux. Il est le plus favorable à la communication, au mouvement et à la joie. La fonction de cette saison est de parfaire, elle est l’apogée de la vitalité.

L'été selon la MTC est luxuriance
L’été selon le Tao est luxuriance

Cette saison renvoie à la prolifération la multiplication et à la luxuriance.

Des 5 Principes du Tao, l’été est dominé par le principe du Feu : Feu extérieur de la nature éblouissante, débordante de couleurs, de formes et en pleine maturité. Mais aussi Feu intérieur, des aspects « lumineux » et «chauds» de l’individu.

L’été dans mon corps

Dans le cycle de la Vie, l’été nous parle de la Jeunesse, de sa fougue et de son insouciance, de ses envies d’aller vers l’autre. Il représente à la fois l’amour, la compréhension vue dans le regard de l’autre et la passion. Il est synonyme de pulsions se réalisant dans la satisfaction des plaisirs.

Trouver la sérénité au cœur de l'activité débordante de l'été
Trouver la sérénité au cœur de l’activité débordante de l’été

Le Cœur et l’Intestin Grêle sont les organes en lien avec ce principe.

Qualifié d’ «Empereur», le Cœur est associé à cette dynamique. Il est au centre des fonctions de l’ensemble des organes vitaux, Foie, Poumon, Rein. Et est aussi en relation avec le cerveau, l’esprit et les émotions. Point le plus chaud du corps humain, l’Intestin Grêle, qui lui est associé, est le lieu de la digestion, du tri de l’alimentation et de l’assimilation des nutriments.

L’été selon le Tao, une période de création

A la saison la plus chaude de l’année, au moment de la plénitude du Yang, le corps fonctionne à plein régime. La vivacité d’esprit, la spontanéité, la capacité à être joyeux, à prendre du plaisir, à se passionner sont autant d’expression de ce Feu.

La clareté de l'été selon la MTC
La clareté de l’été selon la MTC

D’un point de vue symbolique, si le Cœur détient l’intelligence suprême, il est secondé efficacement par son serviteur et protecteur, l’Intestin Grêle. Il l’aide à percevoir les différentes options dans n’importe quelle situation et aide à prendre les décisions, en réalisant un tri préalable. En séparant le « pur » de « l’ impur » d’une situation, l’Intestin Grêle aide à une clarté d’esprit suffisante pour prendre les décisions.

Vivre en harmonie avec la saison

Pour profiter du soleil on se lève plus tôt et on se couche plus tard. Nous laissons ainsi tranquillement redescendre la pression, la vitalité de la journée.

Pour nos repas, les règles diététiques s’appliquent toujours avec quelques précisions. Ainsi, nous évitons de manger trop froid. Les glaces, très appréciés quand il fait chaud, apporte du froid trop violemment. Un verre d’eau vous aidera à mieux les tolérer.

Une alimentation adaptée aide le corps à réguler sa température interne. Nous favoriserons les aliments frais axés vers les crudités, les légumes verts, les fruits.

Les viandes rouges ou les aliments gras équilibrent les excès de ce Feu. On veillera cependant à limiter l’alcool et les grillades qui ont tendance à les augmenter.

Il est tout de même déconseillé de manger trop de crudités et de boire glacé. Une trop grande différence de température entre l’interne et l’externe n’est pas souhaitable, consommant beaucoup d’énergie et fragilisant l’organisme.

Un été en mouvement

La remise en mouvement douce du corps physique au printemps a dû préparer l’ensemble des systèmes digestif, circulatoire et respiratoire pour qu’ils fonctionnent de manière optimale.

L'explosion des sports d'été
L’explosion des sports d’été

L’activité pourra être vive et explosive car cette saison lui est propice. La transpiration nous aide à évacuer le Feu qui s’exprime en nous. Le contraindre serait néfaste pour la saison suivante et nous rendrait sensible à des fièvre et des réactions de type inflammatoire.

Si l’Homme a besoin de vivre pleinement cette saison estivale, il doit être vigilant à tempérer, apaiser, calmer les échauffements pour éviter les excès. Nous éviterons de rester exposé au soleil en pleine journée. Car il faut nous protéger en particulier de la chaleur excessive.

Prenez soin de vous,

Loïc

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  •  

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.