Le sport en été, c'est tout d'abord en pleine nature

Quel sport en été ?

Le soleil, la plage,… quand on parle sport en été, on a rapidement ces images qui viennent à l’esprit.

Le taofitness propose d’avoir une activité physique qui soit cohérente avec la saison, qui soit en phase avec notre environnement.

Sport en été = soleil + plage... seulement ?
Sport en été = soleil + plage… seulement ?

Pourquoi faire du sport en été ?

Nous ne sommes pas faits pour faire toujours la même chose. Et nous ne vivons pas toute l’année avec la même dynamique.

Avoir toujours la même activité… et quand il s’agit de sport. On s’inscrit pour une année scolaire ( ?) pour faire toute l’année la même activité.

Bien sûr on peut se passionner pour un sport. Pourtant dans tous les sports, il y a différentes façons de travailler. De mener son entrainement.

Pour avoir pratiquer longtemps, le judo, le taichi et maintenant le karaté, je vous parlerais plus facilement d’art martiaux. Mais dans le running, que je pratique aussi, ce que je vous dit s’applique aussi. Choisir de développer une certaine dimension de notre pratique en fonction de la saison nous permet de pratiquer notre sport avec une réelle dimension de santé. Et arrêter faire du sport en pensant que c’est bon pour la santé.

Ce n’est pas faire du sport qui est bon pour la santé, c’est comment vous allez faire du sport !

C’est quoi l’été…

L’été est la saison caractérisée par le solstice… d’été, le 21 juin. Ce jour-là, la nuit se fait la plus courte possible pour laisser place au jour.

Le solstice est donc le moment où le soleil sera le plus présent. Et c’est bien ce qui caractérise l’été : le soleil.

Dans la vision taoïste, le solstice se situe donc au milieu de la saison (contrairement à ce que nous raconte la météo à la télé !). La saison s’étale donc de début Mai à fin Juillet environ. Dans cette période, nous avons une augmentation de la présence du soleil et donc de la chaleur.

Le sport en été, c'est tout d'abord en pleine nature
Le sport en été, c’est tout d’abord en pleine nature

Si je veux être en phase avec mon environnement, avec la nature, je vais donc avoir une activité dans cette dynamique de chaleur.

La chaleur monte, agite, secoue et même va jusqu’à brûler.

L’été est donc la saison idéale pour brûler !!

Pas exactement. Le tao c’est la voie du juste milieu… alors monter son activité oui, tout brûler non !

D’ailleurs, il n’y a pas de meilleur saison, de meilleur moment pour brûler des graisses. Cette notion est d’ailleurs totalement absente de la Médecine Chinoise. Votre poids s’équilibrera en fonction si votre activité et votre alimentation sont en phases.

En été, si vous voulez faire du sport, commencez par le faire dehors. Je viens de le dire, c’est la saison du soleil. Il faut donc en profiter et avoir une activité en plein air est un bon moyen.

Et si vous préférez les sports en salle, alors ouvrez grand les fenêtres, que ça circule, que ça bouge !!

Dans cette saison, le maître mot c’est le mouvement !

Je favorise donc les activités explosives.

Travailler son explosivité
Travailler son explosivité

Les sports a pratiquer sont tous ceux qui apporte de la puissance. La force explosive, brute. C’est la meilleure période pour développer notre puissance.

Si j’aime faire de la course à pied, je cherche plus à travailler mon impulsion et ma vitesse.

Dans les arts martiaux, je vais travailler ma vitesse et mes impulsions. Le mouvement qui correspond à l’été, c’est l’explosion.

Cela ne veut pas dire qu’il ne faut faire que cela mais seulement mettre cette dynamique en avant. Y être attentive. La travailler plus que d’habitude.

Quand il fait chaud, l’eau s’évapore

En choisissant ce genre d’activité, je me force à transpirer plus. Il va falloir y être attentif.

Boire par petite quantité répétée, quand on fait du sport en été
Boire par petite quantité répétée, quand on fait du sport en été

Attention, transpirer ne veut pas dire se déshydrater, cela ne doit pas m’empêcher de boire !

Bon déjà, que ce soit bien, clair, la transpiration ne permet d’évacuer des toxines…  ça c’est un vieux reste de la vision occidentale hygiéniste, où l’on devrait se nettoyer de tout et tout le temps parce qu’on est sale. Vous savez les fameuses détox à faire à longueur de temps.

Transpirer fait évacuer de l’eau et des sels minéraux.

Il est dit en Médecine Chinoise que la transpiration est un liquide corporel qui est guidée par ce que l’on nomme le WeiQi, le Souffle Défensif. C’est cette dynamique qui nous protège des attaques extérieures. Quand il est fort, nous ne sommes pas sensible à l’extérieur, quand il est faible, nous le sommes. Transpirer en excès va donc affaiblir notre système immunitaire.

De plus, la sueur est considérée comme le liquide du Cœur. Le cœur, organe le plus chaud, est dans la même dynamique que le liquide qui se forme quand il faut chaud… c’est pas plus compliqué que ça! Transpirer en excès a également comme conséquence de tirer sur le Cœur.

Lors de ces activités explosives, je vais donc boire régulièrement par petites quantités pour éviter d’agresser trop mon WeiQi (mon système immunitaire)et mon Cœur.

On peut ajouter à notre litre d’eau, 1 cuillère à soupe d’hydrolat d’ortie et d’hydrolat de cannelle (je vous en dis plus sur ce qu’est un hydrolat dans mon autre blog) qui vous boosteront et limiteront les pertes minérales.

 

Profitez du soleil pour sortir !!

 

Loïc

 

 

 

Partager l'article
  •  
  •  
  •  
  • 3
    Shares

Leave a Reply

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.